Fabriquer un répéteur Wifi avec un ESP8266 (DIY)

Un prolongateur Wi-Fi, également connu sous le nom de répéteur Wi-Fi ou amplificateur Wi-Fi, est un appareil conçu pour étendre la portée d’un réseau sans fil existant.

Coût de ce projet : à partir de 3-5 €

Améliorer la connectivité Wi-Fi dans les maisons peut parfois être un défi. C’est là qu’un dispositif basé sur ESP8266 peut être très utile pour étendre le signal jusqu’à des zones extérieures telles que les terrasses, les jardins. Je souhaite étendre la portée du signal Wi-Fi à l’extérieur de ma maison pour divers projets, tels que la surveillance de la boîte aux lettres pour détecter l’arrivée du courrier ou la capture d’images d’animaux autour d’une marre située à proximité, ou peut-être faire un jardin connecté …

Nous devons souligner que créer un répéteur WiFi avec un ESP8266 offre une option économique, cependant, les limitations de ce microcontrôleur, comme une puissance de traitement limitée, peuvent conduire à des performances restreintes. Typiquement, le débit peut se situer autour de 5 à 10 Mbps, avec une capacité pour un nombre limité de clients simultanés, généralement entre 5 à 10 appareils. Toutefois, pour les utilisations domestiques simples, ces performances suffisent généralement largement. Avec un nombre d’utilisateurs connectés limité, la vitesse est comparable à celle d’une connexion ADSL, ce qui est parfaitement adapté pour une utilisation basique sur le web. Pour des objets connectées cette option est parfaite.

Les avantages de cette solution sont multiples :

Facilité d’utilisation: L’ESP8266 est un microcontrôleur abordable et facile à programmer, ce qui signifie que vous n’avez pas besoin de compétences avancées en programmation pour le configurer.

Coût abordable: Comparé à d’autres solutions d’extension de signal Wi-Fi, l’ESP8266 est très économique (5 €). Il est disponible à un prix raisonnable et peut être configuré pour fonctionner avec des logiciels open source, réduisant ainsi les coûts globaux.

Flexibilité: L’ESP8266 est polyvalent et peut être personnalisé pour répondre à vos besoins spécifiques. Vous pouvez ajuster la puissance du signal, configurer des antennes externes et même intégrer des fonctionnalités supplémentaires telles que la surveillance de la qualité du signal.

L’utilisation d’un ESP8266 pour étendre le signal Wi-Fi vers votre terrasse peut être une solution pratique et économique.

Acheter un ESP8266

Matériel nécessaire 

Nous utilisons une carte de développement D1 Mini (ESP8266). Nous avons besoin d’un câble micro-USB pour la programmation et l’alimentation de la D1 Mini. Un PC est également requis pour flasher l’ESP. Enfin, nous travaillons avec un réseau Wi-Fi 2.4GHz que nous souhaitons étendre.

Je vais utiliser le projet existant : esp_wifi_repeater sur l’ESP.
Pour flasher l’ESP, des outils sont disponibles sur espressif.com, vous pouvez utiliser Flash Download Tools.

Flasher L’ESP

Récupérez “0x00000.bin” et “0x02000.bin” sur le projet esp_wifi_repeater (les fichiers du firmware déjà compilés) et sélectionnez les sur Flash download tools. Assurez-vous que les deux cases à cocher sont activées. Une fois cela fait, vous pouvez ajuster les autres paramètres tels que la vitesse SPI, le mode SPI et la taille de la mémoire flash, en suivant les indications de la capture d’écran ci-dessous. Connectez ensuite votre ESP8266 à votre ordinateur via USB et choisissez le port COM correct (les drivers esp doivent être installés). Pour démarrer le processus de flashage, il vous suffit de cliquer sur le bouton “Start”.

Flasher ESP

Après avoir réussi à programmer avec succès votre carte ESP8266, vous pouvez maintenant configurer son point d’accès sans fil (AP). Pour ce faire, utilisez un appareil disposant de capacités Wi-Fi, comme un smartphone ou un ordinateur portable, pour établir une connexion avec l’ESP8266 via le réseau Wi-Fi. Par défaut, le nom du réseau (SSID) est défini sur “MyAP” et il n’est pas protégé par un mot de passe. Une fois connecté, lancez votre navigateur web préféré et saisissez l’adresse IP « 192.168.4.1 » dans la barre d’adresses pour accéder à l’interface de configuration de l’ESP8266.

Configuration

STA Settings :
SSID : Nom de votre réseau Wi-Fi auquel votre ESP doit se connecter
Password : votre mot de passe

AP Settings : mettez un mot de passe !

La LED sur le Wemos D1 indique ce qui suit :

  • Allumée en permanence : le démarrage est en cours, mais il n’y a pas de connexion réussie à l’AP (pas d’adresse IP externe valide).
  • Clignote (1 fois par seconde) : le système fonctionne et est connecté à l’AP.
  • Clignotement non périodique : le système fonctionne, il y a du trafic dans le réseau interne.

Je vous propose cet article pour récupérer le fichier d’impression 3d d’une boite pour votre ESP8266

Pour aller plus loin, avec ce projet esp_wifi_repeatersur l’ESP8266, vous pouvez donc créer un prolongateur de portée simple pour un réseau WiFi existant, mettre en place des réseaux extérieurs sur batterie, configurer un réseau WiFi supplémentaire avec un SSID/mot de passe différent pour les invités, vous pouvez également sécuriser vos appareils IoT (MQTT), surveiller le trafic WiFi, et expérimenter avec les routes et les ACL.

“Routes” fait référence à la gestion des chemins de données dans un réseau informatique. Il s’agit de déterminer le chemin optimal pour le transfert de données d’un point à un autre à travers le réseau.

“ACL” signifie “Access Control List” en anglais, ce qui se traduit en français par “Liste de Contrôle d’Accès”. Il s’agit d’une liste de règles qui détermine les autorisations d’accès aux ressources réseau, telles que les périphériques, les fichiers ou les applications. Les ACL sont utilisées pour contrôler qui peut accéder à quelles ressources et de quelle manière dans un réseau.